Quand love rime avec mission !

Quand love rime avec mission !

Post Title

     Enfin un shôjo qui nous change des stéréotypes de la fille « culcul la praline » faisant tomber sous son charme le plus beau garçon de l’école ! Ema Toyama a réussi à nous montrer un aspect différent des shôjos et c’est ce qui m’a plu au début…

 

     Yukina Himuro n'est pas douée pour le relationnel. Depuis toujours l'austérité de son regard effraient ses camarades, qui avec le temps, la surnomme « la glaciale ». Par ailleurs, son seul et unique ami est son cousin
     Shigure Kitami est l’archétype du jeune garçon intelligent et beau gosse que toutes les filles rêvent de s’arracher.


     Seulement voilà, derrière la froide Yukina, se cache le célèbre auteur de roman pour portable à succès « Yupina ». Nom de scène très recherché… ! Un jour, elle se rend compte que ses fans aimeraient qu’elle introduise dans ses romans des histoires d’amour. Malheureusement elle n’a aucune expérience dans le domaine. Elle jettera donc son dévolu sur Shigure pour qu’il  lui apprenne les rudiments de l'amour, afin de pouvoir écrire la suite de son roman et de satisfaire ses fans.


     À partir de là au fur et à mesure que l’on avance dans l’histoire, Yukina imposera des missions de plus en plus « osées » à son Shigure. Bien évidemment ce dernier ne sera pas au courant du pourquoi Yukina lui confie ces missions. Le petit plus de ces missions c’est qu’elles tournent souvent au vinaigre, notamment à cause de personnages secondaires ! Je trouve que ça nous évite de nous endormir et de trop tourner autour du pot, car bon la série est quand même longue avec 19 tomes.

     Nous avons donc une histoire entre deux personnages espiègles, joueurs qui se tirent sans cesse dans les pattes afin d'en tirer profit. Tout au long de la trame on n’aura pas vraiment de situations dramatiques. Même si quelques scènes / révélations peuvent nous faire de la peine pour certains personnages on ne va pas dans l’excès.


     C'est l’un des seuls shôjos que j’ai pu lire, ou je n’arrive pas à cerner quels couples vont se former d’ici la fin de la série. Même si j’en ai une vague idée, on arrive jamais à voir si les personnages s’aiment ou non. L’auteur joue sur le « je t’aime, moi non plus » !

 

     Un point positif et sur lequel je commence à devenir pointilleuse c’est qu’on n’est pas en présence d’énormément de dialogue. On ne se prend pas la tête à lire, lire et relire des discours qui n’en finissent plus ! Surtout si comme moi, vous aimez lire le soir avant de vous coucher après une dure journée au boulot, ou à l’école ! Des pages agréables à lire et simples à comprendre, pas de charabia inutile.

 

     J’en viens donc à la partie graphique du manga. Tout simplement j’adore ! Graphiquement ça doit être mon manga préféré. Je trouve les traits des personnages fins, l’auteur arrive parfaitement à nous montrer les sentiments des protagonistes. En revanche, pour les décors on repassera, ils ne sont pas énormément travaillé, ce qui est dommage car ça aurait pu améliorer le manga et lui donner la touche finale qui lui manque.

 

     De plus je trouve que les jackets des tomes sont vraiment de plus en plus jolies au fil de leurs sorties. Enfin bon ce n’est pas ça qui va impacter l’histoire !

 

     Le seul point négatif c’est que je me suis vite lassée au fil des sorties. Au bout d’un moment il y a trop de péripéties ce qui est quand même un atout car normalement cela nous permet de ne pas nous ennuyer. Mais moi c’est le contraire qui m’est arrivé, je ne sais pas pourquoi mais au bout d’un moment j’en ai eu marre. J’ai même était soulagée en achetant le dernier tome ! Je me suis dit enfin fini ! En fait je pense que je languissais surtout de savoir comment toutes les histoires d’amours et d’autres évènements allaient se terminer. Mais je m’arrête là pour ne rien vous spoiler !

 

     Après je tiens quand même à vous recommander ce manga car il reste tout de même agréable à lire !

 

Himiko

Commentaires (0)