Brimades et violences en cours

Brimades et violences en cours

Post Title

     Comme on va le comrpendre assez vite, Revenge Classroom est une histoire de vengeance qui se déroule dans un milieu scolaire. On va suivre l'histoire d'Ayana, qui est le bouc émissaire de sa classe. Après avoir subi maintes insultes, menaces, violences, racket, viol elle va décider de se venger de TOUs les élèves de sa classe. Cette vengeance sera un déclic lorsqu'elle se retrouvera percutée par une voiture. 

 

     Comme vous l'aurez compris, le manga nous plonge dans un récit de vengeance ou le ton sera donné dès les premières pages. Le portrait d'Ayana sera vite expédié, on passe rapidement toutes les brimades qu'elle a subi dans le passé pendant longtemps. 


     Même si on peut la prendre en pitié, son attitude passive lorsqu’elle fait face à ses agresseurs est décevante, on a envie de la secouer et de lui dire réveille toi, bien que l'on peut comprendre son état, il est en exact opposé dès qu'elle se retrouve seule face à sa victime où là, elle révélera son vrai visage et son désir de vengeance. Petit point qui m'a aussi déçu, c'est que parfois elle s'en prend à des personnes qui ne le mérite pas. Dans une telle situation, il est difficile de prendre parti pour cette dernière, aveuglée par la colère. Du coup, ne vous attendez pas à ressentir ses émotions, la voir haineuse dès le départ empêche toute empathie.

 

     Les vengeances paraissent beaucoup trop simples et se basent sur le même schéma. Il consiste à nous présenter brièvement la personne ayant fait souffrir Ayana puis à nous montrer comment la victime choisie va mal finir, principalement à base de mensonges et de manipulations. Ayana va donc traquer ses proies afin de mieux cerner leurs faiblesses et leurs secrets, ensuite elle met au point des plans afin de les attirer et de les tuer.

 

     Côté visuels, les auteurs jouent sur ses expressions haineuses, où son regard apparaît fou, démoniaque. Et c'est normal vu ce qu'elle a vécu. Après beaucoup de personnes ne seront pas d'accord avec moi, mais je pense qu'il faut avoir vécu ce genre d’événements pour mieux comprendre l'héroïne, se mettre à sa place. Il n'est pas rare de nos jours d'avoir de plus en plus de brimade dans les écoles.

Les décors sont assez bien travaillés tous comme les expressions des personnages dont ont ressentira vite les émotions, surtout la peur. Les traits ne sont pas grossier et les autreurs nous offrent de belles scènes !

 

     Les auteurs offrent des cas allant assez loin en ne lésinant pas sur les moyens pour rendre l'ambiance sombre et malsaine. S'il y a d'un côté des adolescents ayant réellement fait vivre le pire à Ayana, il y en a d'autres qui ont été tout bonnement étaient contraints de s'éloigner d'elle à cause de leurs soucis perso, d'autres ont cherché à la protéger secrètement, ou encore certains n'osaient rien dire par peur des représailles. Mais Ayana, rongée par la haine, ne fait aucune différence et essaie de se venger de tout le monde. Ce que je trouve un peu dommage car il y a quand même des personnes qui ont essayer de l'aider.

 

     Je vous recommande quand même ce manga mais attention, âme sensible s'abstenir car c'est quand même violent et choquant pour un jeune public.

 

Himiko

Commentaires (0)